concours moniteur auto ecole

moniteur auto ecole 2Chargé de dispenser des cours de conduite et d’apprendre les règles de conduite, le moniteur auto-école est le mieux indexé. Le moniteur auto-école met sa compétence pédagogique au profit de ses étudiants. Lorsqu’il s’agit d’enseigner les codes de la route les séances se font en groupe, et les cours pratiques se font individuellement lors des séances de conduite. Pendant la séance de conduite, le véhicule dispose de doubles commandes afin d’éviter certains risques.

Une formation purement certifiée

Pour exercer, le métier de moniteur auto-école, il faut nécessairement le BEPECASER qui est un diplôme national reconnu par le ministère des transports. Et chaque année, les concours se font organiser par ce ministère. Pour s’inscrire a l’examen, il faut être titulaire d’un permis de conduire de type B et être titulaire du diplôme national de brevet ou équivalent. Par contre, le niveau bac est aussi autorisé à l’inscription.

Les conditions pour être moniteur

Il faut avoir un âge minimum de 20 ans, être titulaire du BEPECASER, avoir un casier judiciaire vierge, un certificat attestant l’exercice de la profession, obtention d’un agreement d’enseigner et être titulaire d’un permis de conduire d’au moins 2 ans.

Les avantages d’un moniteur auto-école

Lorsque vous êtes assignés à cette fonction après admission, vous pouvez exercer ce métier en tant que salarié. Et le salaire brut mensuel perçu en début de carrière est de 1400 euro. Apres trois ans d’activité, le moniteur peut être exploitant d’auto-école en travaillant à son propre compte. Il revient a ceux qui désire aller encore plus loin, en se spécialisant dans le permis moto et le permis poids lourds d’être inspecteur du permis de conduire après des années d’expérience. Ou encore de passer plusieurs brevets tels que BAFM et le BAFCR qui sont des diplômes supérieurs.